Votre panier est vide  Votre compte

DU SOMBRE A LA LUMIERE de Jean Luc LAHURE.............

"DU SOMBRE A LA LUMIERE"

 J'ai eu un jour le bonheur et la chance de rencontrer Jean Luc LAHURE, via les reseaux sociaux. Normal nous sommes passionnés d'art, lui d'ecriture et moi de peinture. Et par cette amitié est née la couverture de son Roman, que j'ai pu realiser, juste pour son livre.................

Son Roman est un des grands evenements de cette année 2014! (il sortira fin juin)

Je vous laisse le plaisir d'en lire la Préface

Merci Jean Luc d'avoir eu l'honneur et le bonheur de peindre cette couverture

DANS 30 JOURS IL SORTIRA…
J’ai l’honneur de vous signaler la sortie, pour fin juin, de mon roman.
Le titre est " Du sombre à la lumière ".
L’œuvre ci-jointe en sera la couverture, elle est de mon amie FANY EFFY « artiste peintre ».
Le roman de ma vie.
1970, voilà une des premières années de merde et le pire, il va y en avoir 23 autres.
Dans ce livre tout va défiler devant vos yeux, l’enfance à Piney (aube), l’adolescence à Longwy (Meurthe et Moselle).Villes où débuteront mes années galères. Et toutes sortes d'autres villes, lieux, pays où j'ai bourlingué en mode baba cool.
Des coups durs, des blessures, des joies, des peines, la vie, la mort. Pendant ces 23 ans, je n'ai pas vécu, j’ai survécu. Ceux qui me connaissent vraiment bien, le savent. Tout connu. Devoir s'imposer, passer de l'autre côté.
Dans la vie il y a trois routes. La centrale où tout va normalement. Celle de droite où tu vis mieux, aisance, luxe...etc., et celle de gauche, la débrouille, la marginalité, le sombre, la galère.
Voilà ce qui débutera ma putain de vie. Sur cette route-là, que les années vont être longues avant que je m'en sorte! Bagarres, vols, alcool, drogue, jeux, les voyous, le milieu et pour finir le drame (24 décembre 1978).13 ans de réclusion criminelle.
Malheureusement je ne pourrais pas tout vous dire....
Par contre, dans tout ce que vous lirez, pas de blablas et surtout c'est MA vie. Mes vérités. Mon ressenti.
Mes ami(e)s, Gilles, la houle, Lem et Titi, mais aussi Isabelle, Elisabeth, Brigitte et la petite chouette qui est partie trop tôt, eux connaissent des parties de mon histoire.
Vous découvrirez mon personnage, le personnage, l’ignoble et l'humain.
Il est possible que je blesse, vexe, choque, glorifie ou autres, je m'en fous, j’ai connu tout cela et je ne dois rien à personne.
Jusqu'en 1993, je n'ai jamais été moi. En 1970, tu pars de rien et en 1993 tu n'arrives toujours à rien.
Enfin tout cela vous allez le voir.
Eh oui, pour une préface, elle commence bien le livre et cela promet.
Aucun jugement, je ne le permets à personne.
Voilà les phrases de début et de fin de mon roman.
Ceci est MA VIE et le restera.
Ceci est MA VIE, tu ne me connaissais pas.
Mes ami(e)s et moi, on l'a vécu, à eux je dédie ce livre.
Tu crois voir quelqu'un, mais sais-tu qui il est vraiment?
© Jean-Luc Lahure. 2014
Photo : DANS 30 JOURS IL SORTIRA…
J’ai l’honneur de vous signaler la sortie, pour fin juin, de mon roman.
Le titre est " Du sombre à la lumière ".
L’œuvre ci-jointe en sera la couverture, elle est de mon amie FANY EFFY « artiste peintre ».
Le roman de ma vie.
1970, voilà une des premières années de merde et le pire, il va y en avoir 23 autres.
Dans ce livre tout va défiler devant vos yeux, l’enfance à Piney (aube), l’adolescence à Longwy (Meurthe et Moselle).Villes où débuteront mes années galères. Et toutes sortes d'autres villes, lieux, pays où j'ai bourlingué en mode baba cool.
Des coups durs, des blessures, des joies, des peines, la vie, la mort. Pendant ces 23 ans, je n'ai pas vécu, j’ai survécu. Ceux qui me connaissent vraiment bien, le savent. Tout connu. Devoir s'imposer, passer de l'autre côté.
Dans la vie il y a trois routes. La centrale où tout va normalement. Celle de droite où tu vis mieux, aisance, luxe...etc., et celle de gauche, la débrouille, la marginalité, le sombre, la galère.
Voilà ce qui débutera ma putain de vie. Sur cette route-là, que les années vont être longues avant que je m'en sorte! Bagarres, vols, alcool, drogue, jeux, les voyous, le milieu et pour finir le drame (24 décembre 1978).13 ans de réclusion criminelle.
Malheureusement je ne pourrais pas tout vous dire....
Par contre, dans tout ce que vous lirez, pas de blablas et surtout c'est MA vie. Mes vérités. Mon ressenti.
Mes ami(e)s, Gilles, la houle, Lem et Titi, mais aussi Isabelle, Elisabeth, Brigitte et la petite chouette qui est partie trop tôt, eux connaissent des parties de mon histoire.
Vous découvrirez mon personnage, le personnage, l’ignoble et l'humain.
Il est possible que je blesse, vexe, choque, glorifie ou autres, je m'en fous, j’ai connu tout cela et je ne dois rien à personne.
Jusqu'en 1993, je n'ai jamais été moi. En 1970, tu pars de rien et en 1993 tu n'arrives toujours à rien.
Enfin tout cela vous allez le voir.
Eh oui, pour une préface, elle commence bien le livre et cela promet.
Aucun jugement, je ne le permets à personne.
Voilà les phrases de début et de fin de mon roman.
Ceci est MA VIE et le restera.
Ceci est MA VIE, tu ne me connaissais pas.
Mes ami(e)s et moi, on l'a vécu, à eux je dédie ce livre.
Tu crois voir quelqu'un, mais sais-tu qui il est vraiment?
© Jean-Luc Lahure. 2014

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.